Fabien Henry en route pour une nouvelle victoire avec Groupama 34 sur le Tour de France à la Voile

Dans deux semaines exactement, Fabien Henry se retrouvera sur la ligne de départ du Tour de France à la Voile. Comme l’an dernier, le Hyérois naviguera à bord de Groupama 34 mais cette fois, il aura le rôle de co-skipper avec Franck Cammas. L’Aixois qui prépare également les Jeux Olympiques en Nacra 17 a en effet confié le rôle de skipper à Fabien en son absence. Ce dernier sera donc maitre à bord de Groupama durant toute la première partie de Tour ; Franck Cammas ne rejoignant son équipage qu’en Méditerranée. Entre les deux hommes, la confiance est donc totale et Fabien a pu prendre pleinement la mesure de son nouveau rôle en avant saison. Il nous dresse le bilan des trois épreuves qui viennent de se dérouler (Spi Ouest France, Grand Prix Guyader, Normandy Sailing Week) et se projette sur l’épreuve reine de la saison : Le Tour de France à la Voile.  

Copyright : Groupama

Copyright : Groupama


La Normandy Sailing Week était la dernière épreuve avant le Tour, quel bilan en tires-tu ?
« Nous remportons l’épreuve et c’est l’aboutissement du travail que nous avait fait cette saison. Nous avons beaucoup tourné pendant la Normandy Sailing Week mais ça a bien fonctionné. Nous avons bien régaté, on fait peu d’erreurs. Julien Villion qui a le poste de navigateur cette année est très investi et ça se passe super bien. C’est monté crescendo pendant toute l’avant-saison, un peu à l’image de l’an dernier. Nous avons un super groupe ! »

Il y a une évolution concernant les voiles cette année sur le Tour peux-tu nous expliquer ?
« On va avoir en effet des voiles monotypes pour le Tour de France à la Voile. C’est une évolution qui a été décidée par la classe. Cela va resserrer le niveau de tous les bateaux. Nous n’avons plus que deux focs ( trois auparavant, c’est le Foc léger qui ne fait plus partie de la garde-robe, ndlr). La Grand’ Voile a été également légèrement modifiée avec moins de rond chute et 2 m² de surface en moins. Nous avons reçu les voiles pendant la Normandy Sailing Week, nous n’avons fait que quelques essais à Lorient. Disons que l’on va partir d’une page blanche. C’est le petit point d’interrogation. »

Et ce nouveau rôle de co-skipper ?
« Ce n’était pas forcément facile au début mais je crois avoir trouvé ma place. Ca va bien, je suis très content. Et puis, on fait une bonne saison sportive. On râte la victoire sur le Spi Ouest France la dernière journée et nous avons eu un gros sentiment de frustration. Mais au final, nous avons bien rebondi. Nous attaquons le tour dans d’excellentes conditions psychologiques et techniques ! »

Composition de l’équipage de Groupama 34 pour le Tour de France à la Voile :
Franck Cammas
Fabien Henry
Christophe André
Tugdual Becquemie
Malo Bessec
Tanguy Cariou
Matthieu Di Russo
Arnaud Jarlegan
Devan Le Bihan
Maxime Paul
Louis Viat
Julien Villion
Louis Viat