Premier Tour de France à la Voile en Diam 24 passionnant et instructif

Fabien Henry s’est laissé séduire par son nouveau challenge sportif. Engagé cette année sur deux supports multicoques ou le niveau est très relevé, Fabien s’est donné a fond et ne regrette pas ce nouvel engagement.

Le Décision 35, roi du lac Léman, est depuis plus de dix ans le monotype le plus rapide de la région lémanique. Pour preuve, le D35 a remporté les 12 dernières éditions du Bol d’Or.

Le Diam 24, nouveau support du Tour de France à la Voile, est adapté au nouveau format de course choisi par ASO, organisateur de l’événement. Ce nouveau format a séduit sur le plan sportif, avec pas moins de 28 équipes présentes sur l’épreuve 2015 mais aussi sur le plan de la visibilité de notre sport et de sa médiatisation. Le Tour de France à la Voile, en danger ces dernières années, est donc sauvé.

Sur cette édition 2015 du « Tour », Fabien Henry a participé à l’épreuve dans le Team Beïjaflore. Le skipper Nicolas Bérenger a recruté Fabien pour son expérience, sa connaissance des différents sites de régate, ses qualités techniques mais aussi humaines. Au bout d’un mois de lutte acharnée, l’équipe Beïjaflore termine 7ème devant des équipages très bien préparés et devant des spécialistes du multicoques. Avec peu d’entraînement sur ce nouveau support, le Diam 24, Nicolas Bérenger est son équipe ont largement relevé le défi et peuvent être satisfait du résultat.

Place pour cette fin de saison, au Décision 35 ou la lutte pour la victoire finale entre Alinghi et le Team Tilt risque d’être très disputée. Après un début de saison difficile, l’équipe Django de Mr Jan Eckert, ou officie Fabien, aura à coeur d’exprimer son potentiel en se hissant régulièrement sur le podium des courses disputées.

Var matin 290815 Bilan saison + JO